Home > Histoire

L'histoire d'une famille d'hôteliers alsaciens et d'un hôtel historique au centre de Strasbourg

L’hôtel Monopole a été créé en 1895, à l’époque où Strasbourg était une ville allemande. En 1919, juste après la 1ère Guerre mondiale, Strasbourg revient dans le giron français et le propriétaire de l’époque repart en Allemagne. À ce moment-là, Joseph Merckel, instituteur, décide de donner une nouvelle tournure à sa carrière. Il reprend l’hôtel Monopole en gérance, avant de racheter l’établissement en 1921. Il y développe l’activité avant de transmettre l’établissement à sa fille Jeanne et son époux Léon Siegel, hôtelier de métier, qui après avoir fait ses armes dans des Palaces parisiens et au Westminster au Touquet, reprennent l’hôtel et le restaurant en 1933.  
            

L’hôtel Monopole de Strasbourg devient Monopole Métropole

Il y adjoint le nom de Métropole, afin d’éviter qu’un autre hôtel de la place de la gare ne prenne ce nom et risque d’ajouter à la confusion pour la clientèle. L’hôtel est partiellement endommagé lors des différents bombardements de la gare de Strasbourg pendant la 2e Guerre mondiale. Les époux Siegel investissent et agrandissent l’hôtel en y ajoutant une aile supplémentaire. Le restaurant est à l’époque un haut lieu de rencontre de la bourgeoisie strasbourgeoise et un lieu de réunion bien connu des pères de l’Europe.

Dans les années 60, Léon Siegel (fils), après des études à l’École hôtelière de Lausanne, un cursus international en Suisse, en Angleterre, à l’hôtel Meurice à Paris, reprend l’hôtel avec son épouse Monique Siegel née Dutt, fille d’un restaurateur strasbourgeois renommé officiant à la Brasserie la Mauresse.
 

Un hôtel de charme en constante évolution

 Les époux Siegel vont peu à peu poursuivre l’agrandissement et l’embellissement de l’hôtel en ajoutant 30 nouvelles chambres en 1970 très avant-gardistes pour l’époque. Au cours des années suivantes, ils investissent constamment et innovent chaque jour pour offrir le meilleur confort à leurs clients.

Au début des années 2000, c’est au tour de leurs enfants, Pierre et Véronique Siegel, de reprendre le flambeau après un parcours qui les a menés de l’École hôtelière de Strasbourg à divers établissements étrangers et français pendant une dizaine d’années. Avec leur équipe professionnelle, Pierre et Véronique Siegel vous accueillent dans un établissement sans cesse rénové et attachent une importance toute particulière à faire ressentir l’âme de leur hôtel de charme 4 étoiles au centre-ville de Strasbourg à tous les visiteurs de passage et aux clients fidèles. 

Reserver